Visuel : L'atelier des artistes en exil (source : Instagram Aa-e)

Aa-e : l’atelier des artistes en exil

« L’atelier des artistes en exil » est le fruit d’une initiative portée par, notamment, Pascale Henrot, directrice de l’ONDA (Office Nationale de Diffusion artistique).

Ce lieu situé au 102 rue des Poissonniers à Paris 18e, accompagne, soutient et promeut les artistes exilés.

L’Europe assiste sur son territoire au plus grand mouvement de population de ses soixante-dix dernières années. Parmi ces personnes se trouvent des artistes contraints de fuir leur pays. Parce que réfugié n’est pas un métier, que le rôle de l’art est celui de dire et de montrer ce qui dérange et de faire entendre la voix des opprimés, que c’est à travers la voix de ses artistes que les cultures des pays en péril peuvent continuer à se perpétuer, il est important que les artistes puissent continuer à exercer leur art.

C’est pourquoi l’atelier des artistes en exil se propose d’identifier des artistes en exil de toutes origines, toutes disciplines confondues, de les accompagner en fonction de leur situation et de leurs besoins, de leur offrir des espaces de travail et de les mettre en relation avec des professionnels (réseau français et européen), afin de leur donner les moyens d’éprouver leur pratique et de se restructurer.

L’atelier des artistes en exil développe également son propre festival pluridisciplinaire, Visions d’exil, en co-construction avec des lieux partenaires.

L’atelier des artistes en exil propose :

  • un espace d’accueil et de conseil où les artistes sont reçus individuellement et où leurs besoins sont identifiés ;
  • un espace de convivialité où les artistes peuvent transiter, disposer d’ordinateurs connectés à internet, se réunir en petit nombre, organiser des rendez-vous ;
  • des espaces de pratique artistique où les artistes peuvent venir travailler ponctuellement ou sous forme de résidences, ponctuées de monstrations en direction des professionnels, d’ateliers de pratique artistique en direction d’un public amateur.

En savoir plus sur la mission de l’aa-e

 

L’atelier des artistes en exil organise différents ateliers

(ci-après, un aperçu des ateliers proposés en 2017)

  • Workshop de danse hip-hop | animé par le danseur professionnel Bouba Colorz ;
  • Atelier d’écriture de scénario et de traitement visuel | Dirigé par le scénariste palestinien Abdelmadjid Haydar ;
  • Construire une machine sonore, atelier musique | Dirigé par Laurent Golon, plasticien sonore ;
  • Abécédaire photographié, atelier associations images et mots | Dirigé par Pauline Vachon, artiste photographe ;
  • Improvisation atelier théâtre | May Skaf, comédienne et metteuse en scène originaire de Syrie, propose un travail à base d’improvisations et de petits exercices autour de scènes vécues par les réfugiés depuis qu’ils sont arrivés en France ;
  • Les voix inaudibles atelier corps et voix | Atelier dirigé par Racha Baroud, comédienne et metteuse en scène ;
  • etc…

En savoir plus sur les ateliers proposés par l’aa-e

 

= = = = = = = = = = = = = =

Photo d’entête de page > source : l’Instagram de l’Aa-e

 

signature_ensaENSA LIMOGES | Campus de Vanteaux | 19, avenue Martin Luther King | B.P. 73824 | 87038 LIMOGES CEDEX 01 | 05 55 43 14 00