ses spécificités

ENSA Limoges : formation contemporaine depuis 1881

ART | DESIGN | CÉRAMIQUE

L’École nationale supérieure d’art de Limoges est une des sept Écoles nationales supérieures d’art placées sous la tutelle directe du Ministère de la culture et de la communication.

Elle est l’héritière de l’École nationale d’art décoratif instituée en 1881 et de l’école municipale d’art créée en 1868 par Adrien Dubouché, industriel, collectionneur et mécène. La fondation de cette école nationale s’inscrit dans le mouvement européen des nouvelles relations des arts à l’industrie qui se développe à cette époque. Sa vocation initiale est d’apporter une dimension esthétique à la création porcelainière.

Aujourd’hui, l’ENSA de Limoges dispense un enseignement qui interroge la relation entre art et technique dans les pratiques artistiques actuelles et les domaines de l’art, du design et de la céramique contemporaine.

Depuis 2008, la pédagogie de l’école est centrée autour du projet « Terre », notion envisagée comme matériau, territoire et patrimoine. Ce projet tient compte à la fois de la spécificité historique de l’école autour de la porcelaine et des céramiques, de la richesse d’une équipe pédagogique pluridisciplinaire et des enjeux actuels en matière de création contemporaine en art, design et céramique.

Le projet « Terre » est inscrit à chaque étape du cursus d’étude et représente 1/4 du volume global des enseignements dispensés sous des formes complémentaires (travaux dirigés en atelier, workshops, conférences, ARC-ateliers de recherche et de création).

Les cursus et les diplômes délivrés par l’ENSA permettent aux jeunes diplômés de s’intégrer dans le secteur professionnel de la création artistique ou de poursuivre un cycle doctoral universitaire ou un post-diplôme. L’école a ouvert en septembre 2011 un post-diplôme international « art et design en céramique contemporaine » destiné à de jeunes créateurs recrutés à bac +5 ; elle inaugure également à la rentrée 2012-2013 un master partenarial avec l’Université de Limoges « Création contemporaine et industries culturelles » (bac +5) ainsi qu’une nouvelle mention céramique dans le cursus DNAP option art et DNAP option design.

La formation conduit à l’obtention de diplômes nationaux de niveau bac +3 à bac +5 :

  • Diplôme national d’arts plastiques, option art ou option design, avec une mention céramique (bac +3)
  • Diplôme national supérieur d’expression plastique, option art et mention design d’objet valant grade de Master (bac +5)
  • Master partenarial avec l’Université de Limoges, « Création contemporaine et industries culturelles », (bac +5)
  • Post-diplôme international « art et design en céramique contemporaine » (post-master)

La seule formation en Limousin dans les champs de la création, de l’art et de la culture à niveau Bac + 5

L’ENSA délivre le seul diplôme de niveau master dans les domaines des arts et de la création en Limousin, ce qui constitue un cas unique à l’échelle nationale. Elle est de ce fait un acteur incontournable de la formation supérieure et de la diffusion de la création contemporaine.

Une expertise de haut niveau dans le rapport entre art et technique

L’école possède l’une des plus importante offre d’ateliers avec les Écoles d’art décoratifs de Strasbourg et de Paris. Ces ateliers occupent 2.200 m2, soit la moitié des espaces pédagogiques de l’école et 30% de la surface totale du bâtiment et sont regroupés en cinq unités fonctionnelles :

  • arts du feu | porcelaine, terre, verre
  • multimédia | photo-vidéo, infographie, 3D
  • objet | volume, maquette, bijou
  • textile | teinture
  • impression | sérigraphie, édition

Une école ancrée dans la dynamique industrielle

En tant que membre du Pôle européen de la céramique, l’ENSA est une des cinq écoles françaises dans le champ de la création plastique à avoir intégré un Pôle de compétitivité, structure collaborative entre industries, laboratoires de recherche et établissements d’enseignement supérieur, créée en 2004 et instituée par l’État comme l’un des éléments clés de la politique industrielle de la France.
Cette participation renforce la vocation historique de l’École dédiée aux arts décoratifs appliqués à l’industrie de la porcelaine.

Un équipement d’exception en matière de céramique

L’atelier de porcelaine de l’ENSA est unique en Europe. Il regroupe sur près de 500 m2 l’ensemble de la chaine de production (modelage, tournage, moulage, coulage, émaillage, cuisson) comparable à une manufacture professionnelle pouvant accueillir une trentaine de techniciens.

UNE ÉCOLE AU CŒUR DES ENJEUX DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PROFESSIONNEL

Conformément au processus de Bologne et à l’harmonisation des cursus européens au niveau LMD (licence, master, doctorat) l’ENSA de Limoges qualifie sa formation avec une exigence singulière portée aux trois enjeux actuels de l’enseignement supérieur professionnel : insertion professionnelle, mobilité internationale et recherche.

Professionnalisation

La quasi totalité des diplômés (93%) en activité professionnelle exerce dans le secteur artistique.

L’ENSA de Limoges forme à une pluralité d’activités dans ce secteur : artiste (24%), designer (20%), animateur, directeur artistique ou chef de projet (18%) dans des structures institutionnelles et associatives (musées, centres d’art, galeries), céramistes dans le champ de l’art et du design (15%), enseignants dans le champ des arts plastiques ou des arts appliqués (13%), graphistes et infographes (4%).

Le taux d’insertion des étudiants de l’ENSA dans le monde artistique est supérieur à la moyenne nationale (93% contre 88%). Les différences constatées en terme de secteurs artistiques d’activités découlent directement des enseignements spécifiques dispensés à l’école (option art, mention design d’objet, spécialité céramique). Les particularités de l’ENSA résident dans les débouchés offerts dans le champ de la céramique (15% des diplômés)

L’environnement régional artistique et culturel représente 30% des débouchés pour les jeunes diplômés de l’ENSA au sein des institutions et associations artistiques et culturelles du Limousin ainsi que dans les secteurs de l’art, du design et de la céramique contemporaine.

Mobilité internationale

La stratégie internationale de l’ENSA basée sur le principe d’échange de pratiques et d’intelligence artistique et pédagogique avec des partenaires internationaux dans les domaines de l’art et des techniques, en particulier dans le champ de la céramique : mobilités étudiantes et enseignantes dans le cadre du programme Erasmus et organisation de workshops communs en France et à l’étranger.

Établissements partenaires :

Ces échanges se développent dans le cadre des réseaux européens UNIC (Urban network for innovation in ceramic) et ECART (European ceramic art and research team), et dans le cadre du studio international de recherche et de création de l’ENSA inauguré en 2011 au sein de l’Institut universitaire de Céramique de Jingdezhen, ancienne capitale impériale de la porcelaine (Chine).

 

Recherche autour du matériau céramique

Projet de recherche « Céramique et espace urbain »

L’ENSA a obtenu la labellisation du projet de recherche « Céramique et espace urbain » dans le cadre de l’appel à projets ministériels 2011. Il fait parti des six dossiers retenus par le Conseil scientifique du Ministère de la culture et de la communication sur les trente-six présentés par les Écoles supérieures d’art. L’objectif de cette recherche est de favoriser la création céramique contemporaine dans l’espace urbain en art et en design. Le programme sera mené jusqu’en 2014 et prévoie deux années d’expérimentation à partir de la rentrée 2011-2012 et une troisième année pour la diffusion des résultats.

Instituts de recherche associés :

  • École nationale supérieure de céramique industrielle de Limoges, GEMH (Groupe d’étude des matériaux hétérogènes), laboratoire de recherche de l’ENSCI,
  • CRAFT, Centre de recherche sur les arts du feu et de la terre,
  • École nationale supérieure d’architecture de Clermont-Ferrand.

Le projet « Céramique et espace urbain » a été labellisé par le Pôle européen de la céramique (Pôle de compétitivité) en 2011 dans l’axe « diversification de la production porcelainière ».
Il bénéficie de l’expérience développée dans le cadre du projet URBACER (création de mobilier urbain en porcelaine) initié par le Pôle européen de la céramique et la CCI de Limoges et développé par le CRAFT.
La Ville de Limoges, particulièrement investie en matière de valorisation des pratiques céramiques, est impliquée en tant que partenaire institutionnel.

 

Post-diplôme international « Kaolin, art et design en céramique contemporaine »

Créé en octobre 2011, le programme « Kaolin » est un post-diplôme international consacré à la création contemporaine en céramique.

Cette formation de haut niveau s’inscrit dans le contexte international de globalisation des échanges artistiques et d’inter culturalité entre l’Europe et l’Asie, à travers deux lieux de production majeurs de la porcelaine que sont Limoges et Jingdezhen (Chine).

En savoir plus sur le post-diplôme

 

signature_ensaENSA LIMOGES | Campus de Vanteaux | 19, avenue Martin Luther King | B.P. 73824 | 87038 LIMOGES CEDEX 01 | 05 55 43 14 00