Gwenaël Prost, Nadège Mouyssinat et les élèves de l'école Joliot Curie à Limoges

Gwenaël PROST

Résidence « Création en cours »

La recherche plastique et théorique de Gwenaël Prost veut questionner les notions évoluant autour du pliage, cherchant à dépasser l’idée préconçue que cette pratique ne relève que d’un aspect ludique et enfantin.
Diplômé de l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne – site de Rennes – avec un travail de recherche autour du plissage textile, il s’évertue à donner une autre image du pli en le raccrochant à des processus de création artisanaux.
Le pliage devient alors aussi bien un élément esthétique qu’un outil de prototypage rapide, autant une technique codifiée bien ancrée historiquement qu’un moyen expérimental de détourner des savoir-faire en les questionnant. 

Présentation du projet « Création en cours »

Dans le cadre du programme de résidence « Création en cours », Gwenaël Prost intervient depuis début février à l’école primaire Joliot Curie de Limoges.

Gwenaël Prost nous présente le dispositif « Création en cours »

Ce programme, initié en 2016-2017,  a été imaginé et conçu dans la dynamique des Assises de la Jeune Création, posant un nouveau jalon dans le parcours de professionnalisation des artistes, labellisés Émergence Ateliers Médicis. Ce dispositif national de résidences de jeunes artistes est piloté par l’établissement public de coopération culturelle Ateliers Médicis, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication en coopération avec le ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Ce sont ainsi plus d’une centaine de jeunes artistes, issus principalement de l’enseignement supérieur culturel, notamment des écoles supérieures relevant du ministère de la Culture et de la Communication, qui bénéficient d’une allocation de résidence de création. Pour chaque projet, un minimum de 20 jours de transmission auprès d’élèves du cycle 3 (CM1, CM2, 6ème) sont effectués dans les territoires les plus éloignés de l’offre culturelle (quartiers politique de la ville, milieu rural, zones périurbaines, Outre-mer). 100 écoles, une par départements, y compris ceux hors métropole, accueillent ces jeunes artistes.

Avec l’aide des élèves, Gwenaël Prost développe une réflexion autour de la notion de transmission en utilisant le pliage comme technique d’appropriation de la part des enfants. Ainsi, à travers plusieurs ateliers de création, les deux classes de CM1 et CM2 ont générés une série de formes pliées, aléatoires desquelles un modèle à été extrait.
Grâce à une convention avec l’École Nationale Supérieure d’Art de Limoges, ce modèle sera ainsi édité en céramique et en série au sein de ses ateliers avec le soutien technique de Nadège Mouyssinat, technicienne d’assistance pédagogique de l’atelier porcelaine. En faisant un lien formel entre papier et porcelaine, le modèle réalisé permettra de montrer aux jeunes élèves comment une technique de création et un matériaux de production peut influencer sur le discours d’une œuvre. Eux-mêmes, habitués maintenant au pliage papier, comment vont-ils se confronter à une esthétique du pliage reproduite en céramique ?

L’œuvre finale sera une installation formée par la disposition au sol des modules pliés. Ce seront les élèves qui décideront de leur agencement et ils réaliseront des diagrammes à cet effet. Enfin, une édition papier, elle aussi produite à l’ENSA avec l’aide de Marianne Rulland, technicienne d’assistance pédagogique de l’atelier édition / impression, accompagnera l’installation en gardant une trace du processus de création avec les enfants.

 

 

 

En savoir plus sur ce projet

En savoir plus sur le travail de Gwenaël PROST

 

signature_ensaENSA LIMOGES | Campus de Vanteaux | 19, avenue Martin Luther King | B.P. 73824 | 87038 LIMOGES CEDEX 01 | 05 55 43 14 00