Vie étudiante 2016-2017

TOUTIM

Suite a une proposition du Musée Cécile Sabourdy, à Vicq sur Breuilh, l’ENSA présente une exposition des étudiants de cinquième année Art et Design, qui occupera tout le premier et deuxième étage du Musée ainsi qu’une partie des jardins. Seront présentés des travaux issus des DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique), ainsi que quelques pièces spécifiques.
→ L’inauguration de cette exposition aura lieu le 15 juin à partir de 19h.

Une exposition ART et DESIGN des étudiants de 5ème année de l’ENSA :
Marie ALLO, Xavier ARCHAMBEAUD, Jérémy ASMONT, Elvire BLANC BRIAND, Hélène BOISRAMÉ, Auréline CALTAGIRONE, Charlotte CLAUZEL, Marion COLLAS, Tristan DASSONVILLE, Lucie DUMAST, Dorian FELGINES, Mylène GARCIN, Laure GIRAUDAUD, Marlène GRIMAUD, Christopher KELSALL, Claire de LAPORTALIÈRE, Mathilde SAUCE, Adélie SAUNIER, Héloïse TOURAILLE.

Du 15 juin au 7 juillet 2017

Au MUSÉE & JARDINS Cécile SABOURDY

à VICQ SUR BREUILH (87260)

Sous la direction de Pat BRUDER, artiste enseignant à l’ENSA Limoges.
Avec le concours de la DRAC et de la Région Nouvelle Aquitaine, impressions affiche, flyer, carton d’invitation,… avec le soutien du Crédit Agricole LIMOGES VANTEAUX.

 

 

VIRAGE // 1 – VIRAGE // 2 – VIRAGE //3

Une exposition, en 3 temps, des étudiants en 4ème année Art de l’ENSA Limoges à l’Atelier 313, atelier de Jean-Pierre UHLEN, zone artisanale Le Bas Caillaud à Isle (87170).

Virage // 1 :

→ vernissage et exposition uniquement le jeudi 8 juin 2017 de 18h à 22h
Ce vernissage réunit l’exposition des étudiants de 4ème année Art et l’exposition des post-diplômés Kaolin A l’aide des étoiles et du soleil. A l’issue du vernissage de l’exposition au FRAC Artothèque, des navettes sont proposées, au départ du FRAC,  pour permettre de se rendre également à ce vernissage.

étudiants exposants : Axelle LABROUSSE, Camille FRANÇOIS, Laure PONTACQ, Louise-Hélène BARBE GUINE, Marion PERRIN, Sophie KABARADJIAN.

Virage // 2 :

→ vernissage et exposition uniquement le mardi 13 juin 2017 de 18h à 22h
étudiants exposants :  Fantin ROUSSEL-DASSONVILLE, Gilles BONNETAT, Jeanne Claire DUBOIS, Myrtille BOUVRET, Victor LECRIVAIN, Yuan WANG

Virage // 3 :

→  vernissage et exposition uniquement le mercredi 21 juin 2017 de 18h à 22h
étudiants exposants : Anna BOURREC, Emmanuelle CORNU, Jeanne CARDINAL, Julien BADIER, Lu XU.

Sous la direction de Delphine Gigoux-Martin et Alain Doret, artistes enseignants à l’ENSA Limoges.

 

 

Biennale Mulhouse 017, 2 diplômé(e)s de l’ENSA sélectionné(e)s

La Ville de Mulhouse organise la 12ème édition de l’exposition biennale d’art contemporain « mulhouse 017 », du 10 au 13 juin 2017, au Parc des Expositions de Mulhouse.  Une exposition qui regroupe une centaine d’artistes issus des écoles supérieures d’art européennes dont deux anciens diplômés de l’ENSA, Lidia LELONG, DNSEP Art 2016 (choisie par l’Ensa Limoges) et Charles DEFLORENNE, DNSEP Art 2015 (choisi par la Ville de Mulhouse).

Lieu de découverte et de sensibilisation, la biennale de Mulhouse est devenue une vitrine de la jeune création contemporaine. Ouverte sur l’Europe et sur le monde, elle est un moment privilégié de rencontres avec de jeunes plasticiens exposant dans des conditions professionnelles.

Prix de la jeune création

Mulhouse 017 est un concours ouvert aux artistes issus des écoles supérieures d’art. Un jury composé de personnalités du monde de l’art se réunira afin de désigner un lauréat auquel sera attribué, par la Ville de Mulhouse, une bourse d’une montant de 15 000 € pour soutenir un projet d’exposition à Mulhouse (aide à la création et production d’une publication).

Informations pratiques

Entrée libre

Vernissage de la biennale mulhouse 017 au Parc Expo le vendredi 9 juin à 18h30

Organisateur : VILLE DE MULHOUSE – Service Développement Culturel

 

 

Prix de la Jeune Création Métiers d’Art 2017

3 lauréats pour le Prix de la Jeune Création Métiers d’Art 2017, dont Marie MASSON, diplômée de l’ENSA Limoges

Dénicheur de talents, le Prix de la Jeune Création Métiers d’Art révèle chaque année une nouvelle génération de créateurs, sélectionnés sur des critères de qualité artistique et de maîtrise d’un savoir-faire. Outre Antonin Mongin, deux autres lauréats – aux univers aussi surprenants qu’élégants – ont été distingués par le prix de la jeune création métiers d’art.

Marie Masson, artiste en bijoux contemporains, imagine des objets corporels qui réinventent les formes et les codes des accessoires de la parure féminine et masculine, de manière insolite et élégante. Après 5 années d’études à l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Limoges, elle intègre en 2010 le département Ceramics, Jewellery and Furniture de la Central St Martin’s School à Londres.

Marie Masson est créatrice de bijoux contemporains. Découvrez la passion qui l’anime et son univers poétique à travers ce touchant portrait réalisé par Mai Hua.

Save the date : du 4 au 8 mai le travail de Marie sera exposé, aux côtés des autres lauréats 2017, sur le Salon Révélations (Grand Palais, Paris) et du 24 avril au 5 août chez EMPREINTES (le concept store des métiers d’art, Paris).

Ses créations se situent entre le bijou d’artiste, les arts décoratifs, la sculpture et la mode. En proposant des postures et gestuelles inattendues, ces bijoux invitent à une nouvelle perception de son propre corps, de celui des autres et de l’espace. Cuir, plumes, cheveux, métal, broderies…Marie Masson se consacre au monde animal et à l’humain, notamment avec ses cravates en crin de cheval, ses broches emplumées ou ses objets de toilettes rehaussés de cheveux. Elle développe aussi tout un pan de sa démarche autour des décorations de l’armée, dont font partie les hommes de sa famille, en détournant avec poésie et délicatesse les médailles d’honneur et autres distinctions.

Marie MASSON, DNSEP Design d’objet 2011, ENSA Limoges

Le 3ème lauréat est Maxime Leroy, plumassier travaille la plume de manière innovante pour créer des œuvres sculpturales et avant-gardistes, des arts décoratifs aux objets de design, en passant par les vêtements.

 

 

Lancement du Fanster#6

→ le 8 avril 2017 à 18h30

L’association Impression vous invite, ce samedi 8 avril, à découvrir la sérigraphie de SHORIZOTO, collectif invité pour ce Fanster#6 !

Shorizoto c’est l’équipe graphique des étudiants de l’ENSA, avec :

• Anna Bourrec • Pauline Bouscayrol • Mellie Branchereau • Violène Dodeux • Véronique Framery Salles • Marion Guillat • Marion Le Lann • Raphaël Merlet • Madeleine Saraïs

  encadrés par Marianne Rulland.

Apéro – Rencontre – Concert – Art – Édition

mais aussi d’autres surprises…

Vous y trouverez du Fanster en vente,
Vous y rencontrerez Campus à Cultiver, association invitée à travaillez avec nous sur ce numéro six !
Vous y écouterez un concert de Tag Chris de l’ASSC (Electro) !
Vous pourrez boire un verre et passer un bon moment en notre compagnie !
 
Galerie Le Phare, à partir de 18h30
50 Boulevard Gambetta, 87000 Limoges
On vous attend… venez nombreux…
 
 

In Fine

In Fine, une exposition des étudiants de l’ENSA Limoges

• Du 13 au 29 janvier 2017 à l’Irrésistible Fraternité | 8, rue Charles Gide | Limoges

• Vernissage le 12 janvier 2017 à 19h00
Performance dirigée par Tristan Gros à 19h30 avec Sherley Paredes et Marine Godon,
élèves-comédiennes à l’Académie de l’Union, École supérieure professionnelle de Théâtre du Limousin (séquence 9)

« Fini, c’est fini, ça va finir, ça va peut-être finir. »
Samuel Beckett, Fin de partie, 1957

Arriver au dénouement, écrire les dernières lignes d’un chapitre, s’extirper de la fin pour recommencer ailleurs, recommencer autrement.
Le faire ensemble.
Cette exposition est une fin et un départ pour chacun de ses exposants. Elle lie une dernière fois un groupe dont chaque membre a évolué en parallèle des autres au cours de ces cinq dernières années. Sculpture, dessin, photographie, performance et vidéo : le but de l’exposition n’est pas de traiter une thématique unique mais de présenter un ensemble de travaux disparates, une diversité d’auteurs et leur volonté de se réunir avant de bifurquer.

In fine, au tout dernier moment, en fin, enfin.

Une exposition de :

Cécile Bertani, DNSEP ART 2016 • Tristan Dassonville, étudiant en 5ème année Art •  Tristan Gros, DNSEP ART 2016 •  Cécile Lacouture, DNSEP ART 2016 •  Lidia Lelong, DNSEP ART 2016 •  Raphaële Raffort, DNSEP ART 2016 •  Maxime Rouchet, DNSEP ART 2016 •  Manon Simons, DNSEP ART 2016

 

 

Cinq étudiants sélectionnés pour « Cont{r}act Earth », la première biennale internationale de céramique de Chine centrale 

Des travaux de cinq étudiants inscrits dans le labo de recherche, La Céramique Comme Expérience (CCE), ont été sélectionnés pour « Cont{r}act Earth », la première biennale internationale de céramique de Chine centrale (First Central China International Ceramics Biennale) au musée de Henan, Zhengzhou, Chine.

Marie Allo (Art), Chloé Andreutti (Design), Yisha Cai (Design), Laure Giraudaud (Design) et Inès Lavialle (Art) vont partir en Chine en décembre 2016 pour l’installation de leurs œuvres.

Les travaux sélectionnés inclus un triptyque en vidéo, un dessin mural, des pièces en terre imprimées en 3D et diverses formes hybrides en céramique et verre.

Les étudiants participeront également au colloque international organisé dans le cadre de cette Biennale et à une journée de visite des monuments et musées dans la région.

 

 

LIRE OU PÂLIR

Page de couverture de la revue Etapes :

Un projet de diplôme de Morgane Bel, diplômée DNAP 2016 de l’Ensa Limoges,
publié dans le magazine
n°234 (novembre-décembre 2016) étapes :

étapes : magazine de référence du graphisme et du design en France.

 

 

 

 

 

 

 

Cliquer sur l’image ci-après pour en obtenir l’agrandissement :

Publication dans la revue Etapes : N° 234

→ Plus d’informations sur le site étapes :

En savoir plus sur le travail de Morgane Bel

→ Encadrement pédagogique :
Nicolas Gautron, Delphine Gigoux-Martin, François Coadou, Geneviève Vergé-Beaudou et Alain Doret

 

 

 

 

À LA BASE l’ornement est …

Une exposition de bijoux contemporains d’Elvire Blanc Briand, étudiante en 5è année mention design d’objet à l’ENSA Limoges, de Marine Chevanse, étudiante en 5è année option art-objet à l’atelier bijou à la HEAR/Strasbourg et d’Annie Wahlèn, diplômée du département bijou de l’Université de Saimaa à Imatra, Finlande.

Du 26 novembre au 4 décembre 2016 à LA BASE, 8 rue Adrien Dubouché à Limoges. 

Vernissage le 30 novembre à 18h30.

 A LA BASE l'ornement est ...

Elvire Blanc Briand, Limoges

« Sur place ou à emporter »
100 bracelets, porcelaine +++, 2016

C’est un Parfait, non, plutôt un Paris-Brest, un Pithiviers, un Navarin, des Meringues bien croquantes et moelleuses avec le cœur qui colle au dents, un Clafoutis revu et corrigé ? une Fraisière ?  une Charlotte ?  Je n’ai pas vu d’Apfelstrudel ni de Cupcake ou si, peut-être,  là-bas, au fond à droite il me semble, oui… non, pas de Schwarzwälderkirschetore ou de Mille-feuilles mais – bien que ce ne soit pas ceux de Pont-Audemer ni de sa lointaine Réunion –  il y a peut-être des Mirlitons de Rouen. C’est en jouant à la pâtissière qu’Elvire se rattrape, en laissant libre court à sa fantaisie et son humour elle  dose ses ingrédients avec précision et minutie.
Invités autour d’une Conversation entre Croquembouche et ses Merveilleux et, bien que les Religieuses soient absentes, vous pouvez admirer religieusement les parfaits bracelets de la bijoutière qui s’étant peut-être trompée de crémerie, ne s’est pas trompée dans les mélanges subtilement dosés et prêts à être croqués à bras ouverts.

Monika Brugger, nov. 2016
enseignante à l’ENSA Limoges
et responsable de l’atelier POP bijou

Marine Chevanse, Strasbourg

« Paisaia »
Broches, tours de cou, papier, argent, fil, bois, ruban, 2016

Marine interroge l’instant, l’imperceptible, l’invisible, et le vide apparent, des notions qui amènent à appréhender le réel autrement. Elle cherche à activer un espace de réflexion entre le bijou et le spectateur en questionnant le regard.
Les broches de Marine amorcent une série de pièces portée sur son propre ethnoscape, comme le définit l’anthropologue américain d’origine indienne Appaduraï. Le bijou comme une enquête. Elle invite le porteur à l’introspection en proposant un son, des vibrations optiques, une sensation qui émerveille, étonne ou attise une émotion instantanée.
Ses bijoux de papiers font référence à l’authenticité d’un paysage peuplé d’artifices. En effet nous sommes face à des livres vides d’ écriture où toutefois le récit est bien présent.

 



Annie Wahlèn, Suède

« Några försök att förlänga livet », « Ou comment prolonger la vie » , porcelaine, savon, bois, 2015

En observant la vie et l’humain, Annie a vu la douceur, la tristesse et la naïveté. Puis c’est la fragilité qui lui est apparue, soudainement.
Nous nous cassons, le corps casse, la vie casse. Annie tente de réparer les parties brisées, elle rassemble, avec maladresse ou grand soin, ces petits fragments pour qu’ils soient de nouveau et encore un. Elle choisit trois matériaux que nous touchons au quotidien : la porcelaine, le savon et le bois, familiers et  doux, rappelant les os, la graisse et les muscles.Raccommoder les morceaux c’est prolonger la vie.

 

 

 

 

 

Pour démarrer l’année sur les chapeaux de roues !

Les étudiants de 4ème année Art vous invite à une série de 3 expositions « Starter »

à la BASE | 8 rue Adrien-Dubouché | Limoges

 

 

Vernissage le 20/10/16

Starter 1 avec :

  • Gille Bonnétat
  • Sion Lee
  • Jeanne Cardinal
  • Yuan Wang
  • Marion Perrin
Vernissage le 27/10/16

Starter 2 avec :

  • Anna Bourrec
  • Myrtille Bouvret
  • Emmanuelle Cornue
  • Fantin Dassonville
  • Axelle Labrousse
  • Hortense Parreau
  • Laure Pontacq
Vernissage le 03/11/16

Starter 3 avec :

  • Julien Badier
  • Louise-Hélène Barbe Guiné
  • Jeanne-Claire Dubois
  • Camille François
  • Sophie Kabaradjian
  • Victor Lecrivain
  • Jiwei Li

signature_ensaENSA LIMOGES | Campus de Vanteaux | 19, avenue Martin Luther King | B.P. 73824 | 87038 LIMOGES CEDEX 01 | 05 55 43 14 00