Photo : céramiques réalisées dans le cadre de l'ARC Porcelaine & process

Porcelaine & process

de 2014 à 2017 : PORCELAINE & PROCESS

→ L’ARC Porcelaine & Process est suivi de l’ARC Tout ce qui brille (2ème partie)

ÉTAIENT CONCERNÉS

Les étudiants en années 3, 4 et 5 art et design / Master 2 CCIC

ENSEIGNANTS

¬ Anne Xiradakis, designer

¬ Guy Meynard, céramiste

¬ Emmanuel Martin Bourdanove, pratiques pluridisciplinaires, volume, couleur

CONTENU

photo : Boxuan TAN à l'atelier Porcelaine and process

La porcelaine est un matériau noble, complexe et exigeant porteur de savoir-faire ancestraux où la main et l’intelligence de l’homme sont magnifiées, c’est aussi un sujet d’avenir qui fait l’objet d’études et de développements importants dans les domaines des sciences, de l’ingénierie et des arts (laboratoires de recherche, centres de recherche, écoles d’ingénieurs, pôles de compétitivité…).
Inscrite dans le patrimoine culturel et industriel local, elle est, depuis la fin du XVIII siècle, l’expression de pratiques et savoirs extrêmement pointus, a chaque fois réinventés qui se transmettent de génération en génération.
Par cet ARC, nous souhaitons nous inscrire dans une relation partagée qui a pour objectif d’interroger les relations entre l’art et la technique en questionnant les différentes mises en oeuvre du matériau face aux usages et aux enjeux de la production, en positionnant le créateur (artiste ou designer) au centre de cette réflexion. 3e phase : synthèse et restitution

Pour l’année 2016-2017,  À partir des éléments de synthèse produits dans les phases 1 et 2, engager une réflexion sur les processus de création pour la mise en œuvre d’un projet réalisé dans le cadre exigeant d’une  production industrielle. Puis, aborder les questions relatives aux modalités de restitution : exposition et publication.

Pour l’année 2015-2016, nous  avons envisagé d’explorer l’usine Imerys d’Aixe-Sur-Vienneconsidérant l’univers usine, l’outil de production et les matières premières comme sujet d’étude ouvert aux expérimentations les plus diverses pour inventer de nouvelles situations et créer de nouvelles formes.    

Pour l’année 2014-2015, nous avons envisagé la Manufacture  Bernardaud comme terrain de recherche et considéré l’outil de production comme sujet d’étude ouvert aux expérimentations les plus diverses pour inventer de nouvelles situations et créer de nouvelles formes.  

OBJECTIFS

  • Aborder les différentes problématiques inhérentes à la réalisation d’un travail de recherche en art et en design dans le champ de la céramique.
  • Favoriser l’émergence du projet personnel en veillant au croisement de ses aspects théoriques et pratiques.
  • Susciter des échanges et de la transversalité entre étudiants de niveaux différents (années 03 à 05).
  • Savoir rendre compte du travail réalisé en utilisant les différents moyens de communication mis à disposition (exposition, publication, conférence).

ÉVALUATION

Implication et investissement dans les différentes phases de la recherche.
Capacité d’analyse et de communication.
Qualités des réalisations.

RECHERCHE ET CRÉATIONS

Quelques uns de ces projets sont visibles sur la Chaîne Youtube de l’ENSA Limoges.

Photo : une réalisation faite dans le cadre de l'ARC porcelaine et process

BIBLIOGRAPHIE

Photo : une réalisation faite dans le cadre de l'ARC porcelaine et process

ENSA LIMOGES | Campus de Vanteaux | 19, avenue Martin Luther King | B.P. 73824 | 87038 LIMOGES CEDEX 01 | 05 55 43 14 00