Gif animé de présentation de l'exposition L'arbre de DarwinGif animé de présentation de l'exposition L'arbre de Darwin

L’arbre de Darwin

L’arbre de Darwin,

La Céramique comme Expérience,

une exposition du laboratoire de recherche de l’ENSA Limoges du 28 juin au 3 novembre 2018, prolongée jusqu’au samedi 1er décembre.
au FRAC-ARTOTH
ÈQUE Limousin Nouvelle-Aquitaine

→ VERNISSAGE le mercredi 27 juin 2018 à 18h30

Avec les œuvres de :

Jonathan KEEP, Régis MAYOT, Andreas BRANDOLINI, François AZAMBOURG, David HANAUER, Fabien VERSCHAERE, Damien DEROUBAIX, Jasper MORISSON, Fred RIEFFEL, Sébastien GOUJU, Michel FRANÇOIS, Pierre ARDOUVIN, Patrick NEU, Art Orienté Objet, Jean-Luc VERNA, DECORUM, Christine SCHÖSSER, Alban MORIN, Boryana PETKOVA, Michal FARGO, Julie C FORTIER, Aurélia ZAHEDI, Réjean PEYTAVIN, Gaëtan KOHLER, Jessica LAJARD, Yisha CAI, Chloé ANDREUTTI, Elvire BLANC-BRIAND, Christophe KELSALL, Marion CHAMBINAUD, Inès LAVIALLE, Laure GIRAUDAUD, Maël DEVAUTOUR, Audrey FONTENOY, Camille REIDT, Romain JAMET, Lucia BOURQUE, Nadja MILIVINTI, Guy MEYNARD, Arnaud BORDE, Michel PAYSANT, Monika BRUGGER, Terhi TOLVANEN, Atelier POP Bijou, 3DCeram, Cerinnov, Imerys, et MICROLIGHT.

Commissariat : Michel Paysant, plasticien, en charge de la structuration de la recherche et responsable du Laboratoire de recherche CCE, La céramique comme expérience, à l’ENSA Limoges.

Cette exposition est réalisée dans le cadre d’un partenariat FRAC-Artothèque Limousin Nouvelle-Aquitaine / ENSA Limoges.

Photographies : Frédérique AVRIL

 

→ Ci-après, un reportage de FRANCE3 NOUVELLE-AQUITAINE :

 

 → Ci-après, un REPORTAGE DE 7ALIMOGES :

 

 /// TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DE PRESSE ///

Infos pratiques :

FRAC-Artothèque Limousin Nouvelle-Aquitaine
Site Coopérateurs – espace d’exposition
Impasse des Charentes, 87100 Limoges

Ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h / Ouverture exceptionnelle le dimanche 16 septembre de 14h à 18h dans le cadre des 35èmes Journées Européennes du Patrimoine.
Visites commentées sur rendez-vous au 05 55 45 18 20

Précisions :

En octobre 2015, l’École Nationale Supérieure d’Art de Limoges a ouvert un laboratoire de recherche, « La Céramique comme Expérience », dont l’ambition est double :

  • favoriser une création contemporaine transversale à l’art et au design,
  • envisager, autour d’axes prospectifs, des champs d’expérimentations et de réflexions qui associent recherches plastiques, théoriques et scientifiques.

Conduit par l’artiste-chercheur Michel Paysant, ce laboratoire a développé un programme orienté vers la matérialité numérique, les méthodes traditionnelles vis-à-vis des nouveaux outils dits de « haute technologie » (impressions 3D et prototypage numérique) et leur appropriation hybride, et vers les objets bimatériaux (verre et céramique) en partenariat avec le Centre International d’Art Verrier (CIAV) de Meisenthal.

En créant des passerelles entre art, technique et science (1), artisanat, design et industrie, le laboratoire de recherche de l’ENSA a ouvert une large réflexion sur la tradition et les productions numériques, la fabrication artisanale et les nouvelles technologies.

Attentif à la création actuelle dans son acception la plus expérimentale et selon des approches nouvelles, en tout cas renouvelées, le FRAC Artothèque Limousin Nouvelle Aquitaine souhaite contribuer à rendre visibles les enjeux développés au sein de ce laboratoire. L’exposition aux Coopérateurs restitue une partie des pistes explorées et des résultats obtenus dans une présentation particulièrement originale, travaillée collectivement sous la houlette du scénographe Pascal PAYEUR.

Intitulée « L’arbre de Darwin », d’après une métaphore utilisée par Jonathan Keep dans ses propres recherches (2), cette exposition est pensée comme une cartographie d’œuvres, d’objets et de figures d’origines diverses. Elle s’organise selon une progression qui va de la technique à l’imaginaire, de l’outil à la fiction, en proposant des rapprochements, des filiations, des analogies entre des expériences et des pratiques d’artistes, de designers et d’ingénieurs. Faite de passages et de confrontations, « L’arbre de Darwin » affiche une fluidité de circulation des formes et des idées selon différents branchements thématiques :

  • le moule, la matrice, l’empreinte
  • l’influence des processus
  • le geste manuel / le geste robotisé
  • la réplique du réel et le scanning
  • le principe collaboratif
  • le décor, le motif
  • le corps, la ligne
  • le codage du vivant
  • le langage, le corps, l’écriture
  • la musique, le son, le sample
  • le rituel, la théâtralité
  • la fiction …

A partir de correspondances et d’allers-retours entre des pièces produites manuellement ou mécaniquement, en verre et/ou en céramique, des dialogues s’établissent entre plasticiens spécialistes ou non spécialistes. On y trouve aussi bien des œuvres d’artistes et de designers confirmés, tel Jonathan Keep qui a ouvert la voie à bon nombre de céramistes en matière de code et de création numérique, ou encore Michel Paysant, coordinateur du Laboratoire de Recherche, Pierre Ardouvin, Art Orienté Objet, Damien Deroubaix, François Azambourg, Fabien Verschaere, Michel François, Patrick Neu, Jean-Luc Verna … que d’autres produites au Centre International d’Art Verrier, des œuvres d’étudiants, de résidents, d’artistes en post-diplôme et d’enseignants du Laboratoire de Recherche « La Céramique Comme Expérience », une contribution de l’atelier POP bijou de l’ENSA et des pièces industrielles produites avec les entreprises Cerinnov, 3DCeram, Imerys et Microlight.

Notes :
(1) A travers, notamment, trois théories de penseurs des arts et des sciences : celle de l’ethnologue, archéologue et historien André Leroi Gourhan (la chaîne opératoire, le processus, le séquençage des faits techniques, des tendances et des milieux), celle de l’historien et iconologue Aby Warburg (la permanence des œuvres, la survivance, l’esthétique énergétique) et celle des sociologues et philosophes des sciences Susan Leigh Star et James R. Griesemer (l’objet «  frontière » traversé par plusieurs pensées de genre différent).
(2) « Dans cette série, j’explorais les manières dont les humains ont essayé de contrôler et de contenir la croissance. J’aime la manière dont Darwin utilise la métaphore des branches de l’arbre dans son Origine des Espèces, qui est aussi le fondement de la structure de codage de l’ordinateur… » Jonathan Keep, à propos de Tree Series, site internet de l’auteur.

= = = = = = = = =

Camille REIDT et INPLANTA

Visuel de l'article de InPlanta

Fraichement diplômée de l’ENSA de Limoges (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique d’Art : option Design), InPlanta a eu l’opportunité de collaborer avec Camille Reidt, jeune designer-plasticienne pour l’un de ses projets artistiques, présenté dans le cadre de l’exposition L’ARBRE DE DARWIN.

 
 
 

Journées Européennes du Patrimoine 2018

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, le FRAC-Artothèque du Limousin Nouvelle Aquitaine ouvre ses portes avec au programme :

Samedi 15 septembre 2018

15 h : rencontre avec Arnaud Borde, exposant et responsable de l’atelier du laboratoire de recherche “La Céramique Comme Expérience” à l’ENSA Limoges.
16h30 : visite commentée de l’exposition par un médiateur du FRAC-Artothèque.

Dimanche 16 septembre 2018

15h : rencontre avec Fanny Cavan, artiste, diplômée 2018 à l’ENSA Limoges, qui vous parlera de POP atelier bijou et vous proposera un parcours dans l’exposition.
16h30 : visite commentée de l’exposition par un médiateur du FRAC-Artothèque.

Arnaud Borde, Sous les jupes des filles, 2018, pièce réversible. Impression 3D grès. Biomécanique des fleurs, 2018, impression 3D porcelaine. POP atelier bijou : Fanny Cavan, Audrey Fontenoy, Nadja Milivinti, Violène Dodeux, Elvire Blanc Briand, Camila Rigaud,2016-2018. Impression 3D, zircone, matériaux divers. Prototypes de bijoux pour Edition céramique réalisés avec le support de 3D Ceram.

Arnaud Borde : en charge de l’atelier du laboratoire CCE (Céramique Comme Expérience) à l’ENSA Limoges, accompagne  les étudiants et les artistes résidents dans le développement de leurs projets en collaboration avec les enseignants chercheurs et les artistes invités dans le cadre de workshops. Il supervise les réalisations et fabrications en 3D (contrôle des modélisations 3D et formation des étudiants à l’utilisation des imprimantes 3D plastique et céramique).

Fanny Cavan : Artiste designer, diplômée 2018 à l’ENSA Limoges, DNSEP (Diplôme national supérieur d’expression plastique) option Art mention Design d’Objets. Elle a participé à POP atelier bijou à l’ENSA Limoges, et une de ses pièces est présentée dans l’exposition.
Elle mène un travail de recherche autour d’objets participatifs, qui permettent à chacun d’exprimer sa propre créativité (mobilier, bijou, jeu, objet du quotidien, …). Souvent modulables, ils offrent plusieurs utilisations possibles, s’adaptent à l’espace et aux besoins de chacun.

 

= = = = = = = = =

Photo d’entête de page : Vase, Gaëtan Kohler – Elvire Blanc-Briand


ENSA LIMOGES | Campus de Vanteaux | 19, avenue Martin Luther King | B.P. 73824 | 87038 LIMOGES CEDEX 01 | 05 55 43 14 00